Le Skye Terriers

La race

•    très long sur pattes
•    tête puissante
•    yeux bruns
•    oreilles droites ou tombantes
•    dos plat
•    poil de 13 cm de longueur, plaqué et partagé de la tête à la queue
•    robe noir, bleu-gris, fauve, crème
•    taille de 25 à 26 cm
•    poids : environ 11 kg
•    durée moyenne de vie : 12 à 14 ans

Le Standard

standard

Caractéristiques générales : long, bas, au poil abondant.  Sa longueur est égale à deux fois sa hauteur.
Tête : longue et puissante.  Largeur modérée à l’arrière du crâne, qui va en s’amenuisant graduellement vers un museau puissant.  Le stop est léger.
Yeux : bruns, de préférence foncés ; de grandeur moyenne, rapprochés et très expressifs.
Oreilles : dressées ou tombantes.  Lorsqu’elles sont dressées, elles portent des franges gracieuses.
Gueule : mâchoires fortes et d’égale longueur, offrant un articulé en ciseaux parfait et régulier.
Cou : long au profil légèrement galbé.
Corps : Long et bas.  Le dos est droit.  La cage thoracique est ovale, bien descendue et longue. Le rein est court.  Les côtes paraissent assez plates à cause du poil qui tombe tout droit
Membres : avant main : épaules larges et serrées contre le corps ; membres courts et musclés. Arrière-main : solide, bien remplie et bien développée avec des bonnes angulations ; les membres sont courts, musclés et droits quand il sont vus de derrière.
Pieds : antérieurs sont plus grands que les postérieurs et sont dirigés franchement vers l’avant. Les coussinets sont épais et les ongles forts.
Queue : quand la queue est pendante, la partie supérieure pend et la moitié inférieure est recourbée. Quand elle est levée, elle est dans le prolongement de la ligne du dos ; elle ne la dépasse pas et ne présente pas de courbure vers le haut.  Elle porte des franges gracieuses.
Poil : Double.  Le sous-poil est court, serré, doux et laineux.  Le poil de couverture est long, dur, droit, plat et sans boucles.
Couleur : noir, gris clair ou foncé, fauve, crème, dans tous les cas avec les extrémités noires.

Le caractère

le Skye a deux faces :
En promenade il déborde de vitalité ; de retour à la maison, il est sage comme une image.

Ses qualités : 
•    très attaché à son maître
•    fort instinct de propriété
•    beaucoup de personnalité
•    caractère trempé
•    autonome
•    courageux
•    fidèle
•    digne

Ses défauts : ???
•    méfiants envers les inconnus
•    tendance à devenir exclusif

Au quotidien :
•    peut éventuellement  vivre en appartement s’il fait suffisamment d’exercice
•    le jardin reste quand même préférable
•    appétit normal pour sa taille
•    santé robuste, mais dos à surveiller
•    brossages réguliers
•    sa barbiche a tendance à se décolorer
•    prix d’achat modéré
•    coût d’entretien peu important
•    difficile à se procurer

L’ABC du maître parfait


•    Le Skye-terrier n’est pas le chien de tout le monde.  Il ne conviendra ni à  une personne trop classique, ni à une autre trop originale (il n’a rien de choquant ni d’excentrique) : peut-être à quelqu’un qui aime les terriers tout simplement, mais qui n’as pas envie d’un chien trop « mode », type Westie.
•    Pour bien s’entendre avec le Skye, il faut avoir de la personnalité.  Cette forte tête réclame de vivre avec un maître à la hauteur.  Pas question de vous laisser impressionner ni embobiner par ses manières à la fois charmeuses et très décidées.  Le Skye doit comprendre que c’est vous le chef et qu’il vous doit une obéissance absolue.
•    Attention de ne pas trop le couver : votre chérubin deviendrait exclusif, jaloux, possessif, et râleur par-dessus le marché.  Un  chien, si mignon soit-il, doit être élevé avec fermeté.
•    N’oubliez jamais qu’il a besoin d’indépendance et de liberté.  Ne l’attachez pas, ne l’enfermez pas (ou exceptionnellement), et offrez-lui un cadre de vie qui lui convienne.  Une maison avec jardin et la campagne à proximité restent l’idéal !!

A FAIRE


•    être patient et déterminé.
•    lui rappeler souvent que c’est vous le chef
•    le prendre en main très tôt
•    le faire vivre dans une ambiance sereine et équilibrée
•    lui manifester tendresse et affection


A NE PAS FAIRE

•    l’abandonner : il vous aime plus fort que tout
•    négliger son éducation
•    le tenir à l’écart
•    le brutaliser
•    le laisser seul le week-end ou pendant les vacances

SON ENTRETIEN


Sa longue tunique a besoin d’un entretien régulier, mais non d’un toilettage spécial, car le Skye doit rester « naturel ».  Selon l’environnement et l’activité du chien prévoyez un ou deux brossages par semaines.  Placez –le sur une table et brossez énergiquement, dans le sens du pelage, pour  éliminer souillures et poils morts, de la tête vers la queue et du milieu du dos en suivant les flancs. N’oubliez pas de le vermifuger, de le déparasiter, enfin vérifier la propreté de ses yeux, de ses oreilles et de ses dents.

Ce terrier pimpant et fier de son long manteau traînant jusqu’au sol doit être maintenu dans un état de propreté irréprochable, ce qui suppose un entretien régulier.  Une chance, il aime être toiletté par les douces mains de son maître et se laisse faire de bon gré.

AVEC LES BAMBINS


Le Skye terrier est un bon compagnon pour les enfants, à condition que ces derniers le respectent.  Il n’apprécie guère qu’on lui tire la queue, les oreilles ou les moustaches et le fait savoir.  Une fois les règles établies, il est prêt pour n’importe quel jeu.

TROP RARE !!!!


Hélas, le SKYE est aujourd’hui en bien mauvaise posture.
85 inscriptions au LOF en 1995,  seulement 3 en 1998,
En 2008 -27 inscriptions et en 2009 -24 inscriptions et 14 confirmations.

Photo Skye